samedi, décembre 30, 2006

TRIOMPHE D'UNE FOLLE TARTUFERIE

Dès le départ, le Haut Tribunal irakien a été miné par les actions du gouvernement irakien menaçant son indépendance et l’impartialité qu’il laissait percevoir. Des parlementaires, voire des ministres, ont régulièrement dénoncé la faiblesse du tribunal. Reproche qui a abouti à la démission du premier juge présidant le procès.



Et Human Right Watch de pointer les irrégularités procédurales les plus flagrantes dans le déroulement du procès, lesquelles n’avaient jusqu’à présent jamais été documentées, notamment:

• La non présentation à la défense, au préalable, de preuves importantes, notamment de preuves disculpantes. Et ce de façon répétée;
• Les violations du droit élémentaire des accusés à une confrontation avec les témoins à charge dans le cadre d’un procès équitable;
• Des écarts de comportement du judiciaire qui ont mis à mal l’apparente impartialité du président du tribunal; et
• Des lacunes importantes au niveau des preuves qui sapent le caractère persuasif des arguments de l’accusation et posent la question de savoir si tous les éléments concernant les crimes imputés ont été établis.

R.I.P

6 commentaires:

Steve Jobs a dit…

C'est bon, on ne va pas chialer non plus...ce n'est pas Dreyfus, c'est un abruti de première ! C'est clair que cela allait être du n'importe nawak. Le concept de justice des hommes restera imparfait...

Freddy Mercury a dit…

RIP? Tu as touché du Népalais? Ce n'était pas le petit jésus non plus...Tu peux poser la question aux Kurdes, ils ont gardé un bon souvenir de l'immonde barbu. Faut pas tous confondre !

imaaane a dit…

je me rappelle, que lors de son invasion du koweit, la plupart des gouvernements arabes étaient contre seddam, et certains peuples notamment les marocains ne suivaient pas, ils était pour, lors de la tempête du desert, on guettait les infos, tous ceux ki ne potassaient jamais un quotidien l'ont fait, y a eu annulation de certaines festivités, des manifestion pro seddam, et pourtant il s'agit du même seddam, le dictateur, le gazeur des kurdes, on jubilait à le voir se payer la tête des ricains avec ses gadjets-jouets, c t le leader arabe, insolent et rebelle, le héros..là à sa mise à mort, silence radio, on s'en tape, pourtant il s'agit de la même personne kon adulait..il me semble avoir loupé kek chose, je ne soutiens pas les criminels de guerre mais je me pose la kestion,kes ki c passé entre temps..une vague de nihilisme ki a tétanisé les ardeurs ?? une prise de conscience collective de son impuissance vis à vis du géant ricain!! ou juste avant, par esprit revenchard on soutenait un bad boy ki faisait de la résistance aux américains ???

hmida a dit…

@ steve jobs

On chiale pas sur Saddam mais sur ce qui va arriver près! Tu n'as rien compris, mon petit gars!

@ freddy mercury

Au fait, tu sais que Sadam n'a pas été jugé pour ce qu'il a fait aux kurdes. Il a été surtout exécuté pour montrer que Bush fait encore ce qu'il veut!

En tout, l'exécution de Saddam ressemble à la faute de trop de ce fou de Dableyou a commise.Cele qui va avoir des conséquences que personne, même les analystes les plus pessimistes n'osent envisager.

Préparons-nous à un avenir bien pénible!

steve mercury a dit…

hmida, tu es du genre malin toi, tu as tout lu même Vénilia? Ton deuxième nom c'est l'oracle ou tu as eu un arrivage de marc de café de première qualité? Je parie que tu pensais que le monde allait exploser lors du passage à l'an 2000, non?? Si tu as des secrets ou des infos pertinentes, je t'invite à vider ton sac sinon inutile d'user tes petits doigts boudinés sur ton clavier...

imaaane a dit…

Aïe ça cogne..allé les mecs calmuus, ni seddam ni bush ne sont défendables..deux criminels en ce ki me concerne, et oui la vie est injuste,n'en rajoutons pas.
et les coms n'ont pas de ton, faut pas être susceptible, ni ironique non plus hein ??..peace and love, et bonne année..:))