mardi, octobre 24, 2006

LECON DE POST-HISTOIRE. PART I.

Aujourd'hui :

POURQUOI LOIC LEMEUR EST-IL SI POPULAIRE ?





Pour la simple et bonne raison qu'il n'a rien à dire, et nous allons vous le prouvez.
Loic Lemeur est un valet de l'ordre ambiant, la pouffiasse de la modernité : demonstration.

La modernité c'est la disparition du négatif, devenu, par coup de force sémantique, synonyme de nihilisme. Il s'agit donc d'imposer un treizième commandement : "tu seras positif". Il y a aujourd'hui beaucoup d'agents de la disparition du négatif, ce sont nos nouveaux épurateurs, ceux que Philippe Murray surnommait "les nouveaux actionnaires" , les nouveaux actionnaires de la société anonyme Nouveau Monde. Et ce n'est pas le sourire abruti de Lemeur en haut-de-page de son blog qui nous contredira, ni ses posts et podcasts sur les acteurs de la bienpensance et du spectacle politique français... Lemeur c'est la modernité réchauffée, touillé à sa sauce "démocratie 2.0", la démocratie terminale.
Et si le politiquement correct est l'expression frigide du nouveau monde mort, Lemeur en est son porte étendard.
Son obeissance et son absence totale d'étonnement face au monde dont il parle, et tout cet amas de discussion se ramène rapidement à moins que zéro car sa manière decritiquer méconnait qu'elle est profondément une apologétique. ET elle ne pourrait être autre chose que si elle partait à chaque fois d'une position étonnée, c'est à dire étrangère à l'objet de l'étonnement.


Pour reprendre Murray : "le problème c'est que les faits, depuis quelques années, se sont mis en marche dans des directions dont on ne peut même pas s'étonner, parce qu'il est difficile de les voir"

Casablanca Asylum, se lance donc dans un cycle de "Leçons de post-histoire", afin d'apporter à vos yeux endormis une lumière désinfectante. A suivre....

3 commentaires:

BA 133 Matrice District 17 a dit…

Yo Jazz...ton post devrait te générer un peu de trafic dans la mesure où le "petit" maitre de la blogosphère traine derrière lui de nombreux adeptes sans cervelle. Anyway, ne tombe pas trop dans la facilité car se payer Lem... c'est à mon sens un peu ça.
Tu devrais remonter un peu plus haut dans le montagne, tu pourras ainsi mieux observer.

antiphon a dit…

et ta soeur?
Elle bat Lemeur....
t'as raison j'ai dérapé, sait pas ce qui m'a pris, la gueule de bois peut-être...
je remonte de suite boabab.

antiphon a dit…

sur mon baobab... sorry