mardi, septembre 12, 2006

TWILIGHT ZONE




Fin 2006 on compte au Maroc deux blogs d'expats élévés aux Petits Suisses et au grenouilles sautées. L'un est écrit par un jeune narcisse entrepreneur dopé au Prozac et agent infiltré de l'UMP au Maroc (;-) Laurent si tu me lis...) l'autre par un jeune narcisse entrepreneur qui tournerait plutôt au tranxène et, catastrophiste de première, semble aussi enthousiamé par le débat Royal Sarko que par la perspective de vacances en Allemagne.
Ici, chez Casablancasylum nous nous engageons donc à tout mettre en oeuvre pour cesser tout type de communication gravitant autour des deux hydres laveuses de cervelles Sarko et Royal. Et nous nous souhaitons d'emblée bonne chance.
Parlons donc d'autre chose. Tiens, je vous ai jamais raconté l'histoire du cavalier blanc?
Un soir, tard dans la nuit, je sors de chez un ami, et sur le chemin qui me conduit chez moi, là, au beau milieu de la route, sous les façades de verre, sur l'asphalt enfin refroidi par les cristaux de la nuit, un homme, un cavalier, portant turban et djellaba blanche sur de longues bottes passées au cirage noir, avec dans son dos un long fusil berbère en bandoullière.
occasion rêvée pour balance du poncifs genre touristes de retour de Marrakech : Le Maroc est décidément une terre de contrastes.
Evidemment mais au delà de ça, ce qui est merveilleux, la particularité d'une ville comme Casablanca ou de tout autre mégapole africaine, c'est cette trappe qui peut s'ouvrir ou se refermer n'importe quand, sans prévénir, de jour comme de nuit. Un soupirail, une porte pareille à celles dont les films de scien-fi regorgent et qui nous conduisent dans une autre dimension. Une porte entreouverte sur l'inattendu, le bizarre, ou comme ici sur une fugacité anachronique, qui fait de ma vie au Maroc un régal de tout les jours.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai fait mes petites recherches sur le net. Vu le Blog de Laurent Bervas; un peu trop pollue par Sarko et Loic le Meur a mon gout. Je ne me suis pas autant regale a la lecture de ses articles, et en profite donc pour saluer la richesse de ceux de casablancasylum. Un delice de te lire au quotidien! Quant au second blog dont tu fais allusion, mes recherches sont restees infructueuses... Mystere!
A quand une rubrique de conseils litteraires et musicaux, ou de bons plans pour nouveaux arrivants?

antiphon a dit…

Salut, décidément l'anonymat est de rigueur sur ce blog, pas grave, ça fait déjà plaisir de lire des commentaires comme le dernier en date.
Des conseils littéraires avec grand plaisir mais attention, mes lectures sont loins d'être très recommandables... et des bons plans pour les nouveaux arrivants... ça dépend ce après quoi vous courez.
En tout cas, grand merci pour ta fidélité...

Anonyme a dit…

-Etienne- En provenance de chez L.Bervas
Très amusant votre blog. Bien vu ,vous êtes dans la matrice du Maroc immuable, en mouvement apparent permanent. Un pays de tradition en somme et de contraste entre celle-ci et la modernité.
On comprend qu'après quelques années on ne distingue plus rien par soi-même et qu'on se laisse bercer par le ronron, la fatalité, les apparences. C'est tellement facile et tellement imparable même avec la meilleure volonté du monde.

antiphon a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.