jeudi, novembre 30, 2006

STILL LOOKING FOR THE GROOVE, WHITE GUYS ?

"My skin is Black, My arms are long
My hair is like wool, My back is strong
Strong enough to take the pain
Thats's been afflicted again and again and again
What do they call me?"

Nina Simone, "Four Women"


Chez Casasylum on est blanc mais notre sang a couleur d'ébène et on pourrait disserter des heures sur Nina Simone géniale alcoolique colérique politique poétique et lyrique, mais on a déjà beaucoup trop écrit, le sublime ne se verbalise pas, il s'écoute, calmement, comme ce soir, en revenant d'une soirée rafraichissante.



Nina69
envoyé par eliewood

4 commentaires:

Imane a dit…

Oui, je connais pas, c'est sublime, ça se voit qu'elle est alcoolique et plutot le vin tristounet..
elle est drôlement habitée par son art..j'adore
mais g pas ce genre de musique sur mon repertoire, je suis kelkun qui cherche à orienter ses émotions pour s'en servir, la journée, j'écoute des truc, fun et punchy, ta vidéo me fout le blues..là, tu vois, g plus goût à rien, des souvenirs de mon enfance me remontent à la gorge, la lèvre frémissante, la larme au bord des paupières..g kune envie me fourrer sous les couvertures et pleurer mon mektoub, depuis que g visionné ta vidéo, g envoyé bouler deux depressifs sinon joré du mal à résister à mes evies de suicide..et même ça je pourrai pas, g un gosse moa..pas le droit à la mort, plus l'envie de vivre....://
bref, faut revoir le montant de mes dédommagements à la hausse..:))

Christ-Off a dit…

euh non Antif...
bon Nina, j'adore mais un tiers du CGB était au concert de The Roots hier soir.
héhéhé, vidéos sur le CGB.

antiphon a dit…

Christ-off n'en rajoute pas s'il te plait... c'était assez frustrant comme ça de découvrir les vidéos des Roots ce matin en allumant l'ordi... thank's for sharing anyway.
Imane, tu les estimes à combien ces dédommagements? Casablancasylum s'est négocié une excellente police d'assurance, on peut étudier ça.

Imanekifésamazo..:)) a dit…

antiphon, comme nous présentons une addiction à vos posts, et que vous continuez à en abuser en ne tenant aucun compte de leur impact sur notre boulot, ni notre humeur,ni notre sensibilité de pov' femme sans défense, on laisse le compteur ronronner,en prévision des futures dommages matériels et psychologiques causés par votre blog, et on en discutera la fin de l'année 2006, en présence de nos avocats respectifs.
sur ce, je vous souhaite une bonne continuation..fé moua maaaaaaallll...:)))))