mercredi, août 08, 2007

SOLUTIONS POUR UN MONDE PLUS JOYEUX


Constant dérangeant certes, le Maroc, comme beaucoup de pays du Sud, fait état d'un niveau sonore scandaleusement élevé. Klaxons hystériques, téléviseurs poussés au max, agités s'égosillant sur leur téléphones portables, ici un givré sous karkoubi descend la rue en hurlant aux balcons, là des ouvriers éparpillés sur les différents étages d'un immeuble en construction font résonner les invectives dans les volumes de bétons.
Le Casablancasylum, comme un bon élève dans une classe surchauffé, se redresse, lève le doigt, fremissant de satisfaction à l'idée d'apporter au problème sa modeste solution.
Le Silbo !
Et là public tu t'exclames, reprenant une expression en vogue "ach kat goul" ou pour les non-darijaphones : qu'est ce que tu racontes?
Le Silbo pour le comprendre faudrait pourtant pas voyager loin, pas plus loin que les îles Canaries, c'est là bas qu'on t'enseignera cette langue uniquement composée de sifflements et qui pourtant couvre près de 4000 mots.
Et maintenant imaginons la nouvelle Silbo-Casablanca. Plus un mot. Pas même une voyelle. Juste.... chut... juste un concert de sifflements.

Tu ne me crois pas! Tu nies une fois encore l'évidence bougre de bloggeur lecteur. Soit.
Et ça alors?



et comme tu as pu le découvrir, le Silbo existe aussi au Maroc? A toi de me dire où?

et si, comme Thomas tu ne crois plus qu'en l'image :

3 commentaires:

Leguepard a dit…

Les dragueurs du Maarif seraient-ils des avant-gardistes qui s'ignorent?

Antiphon a dit…

des incompris, à n'en pas douter...
t'es pas encore en vacances toi?

Funk Doub a dit…

J'aime bien moi les réveils au son des marteaux piqueurs.
Bravo pour le blog car j'aime bien.