lundi, août 13, 2007

LES TENTACULES DU LUNDI


Analogue aux génies microbiens, la cervelle centrale du Casablancasylum évolue et s'adapte. Elle fixe ses nouveaux commandements et entend appliquer une discipline martiale à l'ordre halluciné qui présidait jusqu'alors sur ce blog.

Structure et discipline. Tels seront désormais les maîtres mots de notre charte, l'alpha et l'oméga de notre mission terrestre.
Inaugurons donc ensemble la nouvelle thématique du lundi : La Pieuvre.

Et question mise en bouche, aujourd'hui l'érotisme de la tentacule... au Japon (dois-je encore le préciser)

Ce fétichisme de la tentacule, représenté aujourd’hui par le "tentacle porn" que l’on retrouve souvent dans les dessins animés pornographique japonais (hentai), a plusieurs origines. D’un point de vue religieux, on peut remarquer que le culte japonais Shinto est animiste et que cela a toujours favorisé la perméabilité entre le monde humain et animal. Dans autre religion, ces tentacules auraient directement été assimilées à un signe démoniaque.

Et pour ceux qui souhaiterait approfondir la perversion :
Cyprine de Corynthe

vous en apprendra plus sur l’utilisation de la pieuvre dans l’imagerie pornographique japonaise.

Enfin, pour détendre un peu l'atmosphère, la déviation kitsch du standard des Beatles : "Octopus Garden"

1 commentaire:

Cool Chen a dit…

Il ne faudrait pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages...Ordre et discipline? toi? Je veux bien faire preuve de tolerance mais la il y a abus de language...